Poil de carotte

François Lepic est surnommé « Poil de Carotte » à cause de ses cheveux roux. Sa mère le déteste, lui inflige des corvées et le brime. Ernestine sa sœur, et Felix, son frère, le martyrisent. Son père semble inconscient de tout cela et se montre indifférent. C’est pourquoi Poil de Carotte, trop faible et trop seul pour lutter de front contre ce monde hostile, se protège et se venge par la ruse. Le livre est une série de petites scènes indépendantes (une par chapitre), parfois drôles, souvent émouvantes, toujours délectables.