La Princesse de Clèves

Le roman est situé à la cour du roi Henri II, au 16ème siècle. Mademoiselle de Chartres, élevée par sa mère suivant des principes moraux rigoureux, épouse très jeune le prince de Clèves pour qui elle éprouve seulement une grande estime. Elle rencontre à la cour le séduisant duc de Nemours. Ils tombent aussitôt amoureux l’un de l’autre. La princesse va lutter de toutes ses forces contre cette attirance coupable… Ce roman représente le modèle du roman d’analyse : les personnages s’efforcent de voir clair en eux-mêmes et dans les sentiments des autres. Les événements y sont rares ; l’essentiel consiste en cette étude des personnages par eux-mêmes et par le narrateur.

La Princesse de Montpensier

Sur fond de guerres de religion, la Princesse de Montpensier fait tourner les têtes et les cœurs. Bien qu’ayant épousé le prince de Montpensier, elle garde dans son cœur son premier amour, le duc de Guise. Un jour, ils se retrouvent chez l’ami Chabannes à qui elle a été confiée par son mari parti à la guerre. La passion qui les unissait est intacte, seulement d’autres s’éprennent de la princesse. La guerre pour un cœur réveille jalousie et rancœur…